Editorial

Inscription à la newsletter

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

La société ADALTA Technology a établi des collections d’anticorps de requins et de leurs dérivés pour des usages thérapeutiques et de diagnostic.

Ces anticorps possèdent des avantages sur les anticorps conventionnels, et les petites molécules chimiques classiques de la pharmacopée, pour leurs propriétés biophysiques (notamment leur extrême stabilité) et leur capacité à accéder à des cibles thérapeutiques habituellement difficiles. Nous pourrions bien un jour prochain voir des médicaments issus de ces travaux, grâce à des anticorps de synthèse aux qualités identiques.

Pour en savoir plus : http://www.adalta.com.au/tech.aspx

Aller au haut