Editorial

Inscription à la newsletter

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

La séance plénière du Parlement européen votera mardi 10 décembre sur sa position sur la pêche hauturière en Atlantique du Nord-est. Les membres du Parlement peuvent voter pour interdire la forme la plus destructive de toutes, à savoir la pêche au chalut draguant les bas-fonds des océans. La plupart des secteurs de biodiversité du monde concernent les mers profondes, comparables aux forêts tropicales humides qui sont les plus riches du monde.

Parce que les espèces hauturières, y compris le corail et des communautés d'éponge, vivent dans des environnements fragiles et à croissance lente, elles sont exceptionnellement vulnérables, et risquent l'extinction avec de telles pratiques destructrices. Il est donc crucial d'interdire ce type de pratiques. Plus d'information sur le site Web de la Coalition de Conservation Hauturière : http: // www.savethehighseas.org/

Pour soutenir la conservation des fonds marins et donc la suppression des pratiques de pêches de grand fonds : Signer la pétition d’Avaaz (cela prend moins d’une minute) en allant sur ce lien : CLIQUER ICI


Aller au haut