Editorial

Inscription à la newsletter

Fil d'actualité

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Comme attendu, en fin de période de consultation organisée par les autorités compétentes durant 21 jours (loi du 27/12/2012 sur la consultation du public sur les projets d'arrêtés du gouvernement), les arrêtés mettant en place les nouveaux régimes de préservation des mérous et du corb ont été signés le 24 décembre par le DIRM Méditerranée, par délégation du préfet de Corse et du préfet de la région PACA, et publiés au recueil des actes administratifs des deux préfectures de région.

Leur contenu est identique aux éléments proposés par le Conseil maritime de façade il y a quelques semaines.

Merci à tous ceux qui ont oeuvré pour que ces moratoires s'installent.

 

Vous pouvez enfin participer à l'inventaire de la Faune et de la Flore de nos côtes en alimentant de vos observations aquatiques, le Muséum d'Histoire Naturelle. Une application permet de renseigner vos observations qui seront transmises au MNHN et de vous constituer un  carnet de plongée naturaliste.

 

BioObs est un outil mis à la disposition de  tous les plongeurs, il s’adresse à celles et ceux qui veulent :

  • Identifier les espèces rencontrées au cours d’une plongée.
  • Constituer un relevé de leurs observations sur une ou plusieurs plongées.
  • Visualiser leur carnet de plongée naturaliste.
  • Contribuer à une démarche scientifique d’inventaire des espèces.
  • Connaître l’ère de répartition de chaque espèce.
  • S’informer des espèces observables selon les différents sites.

___________

Si les requins mangeaient de l’homme, après 450 millions d’année on le saurait ; comme le disent les membres de Sea Sheperd, dont voici un  extrait de leur site  sur le sujet:

"depuis 2011, la Réunion déplore 4 décès et 2 mutilés suite à des attaques de squales. Notons que ces accidents ont tous eu lieu en eaux troubles, donc en conditions risquées. L’Etat a mis en place un programme de recherches, CHARC, pour comprendre le phénomène".

La société ADALTA Technology a établi des collections d’anticorps de requins et de leurs dérivés pour des usages thérapeutiques et de diagnostic.

Ces anticorps possèdent des avantages sur les anticorps conventionnels, et les petites molécules chimiques classiques de la pharmacopée, pour leurs propriétés biophysiques (notamment leur extrême stabilité) et leur capacité à accéder à des cibles thérapeutiques habituellement difficiles. Nous pourrions bien un jour prochain voir des médicaments issus de ces travaux, grâce à des anticorps de synthèse aux qualités identiques.

Pour en savoir plus : http://www.adalta.com.au/tech.aspx

 

Pour mieux nous connaître et mettre en valeur notre rôle de témoin privilégié de l’évolution du milieu subaquatique (mer et eau douce), la Commission Nationale Environnement et Biologie Subaquatiques a décidé de procéder à un recensement des initiatives d’observations, de suivis naturalistes, d’inventaires et autres réseaux auxquels nous participons.

 

 

Aller au haut