Editorial

Inscription à la newsletter

Fil d'actualité

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Un nouveau livre sur les Bryozoaires d'Europe va sortir.

Le scientifique français spécialiste des Bryozoaires, Jean-Georges Harmelin,  l'a supervisé et le résume très justement :

"A part la jolie dentelle de Neptune qui fait la joie des photographes sous-marins, bien peu d'espèces ont franchi le seuil de l'anonymat, même chez les plongeurs ayant la fibre naturaliste. Il y a bien sûr le faux-corail (Myriapora truncata), porté par le prestige du corail rouge dont il est une pâle imitation, et la rose de mer (Pentapora fascialis), dont les massifs bien calcifiés participent à la grande entreprise de bioconstruction des fonds marins. L'originalité audacieuse de cet ouvrage est de mettre en scène bien d'autres espèces moins spectaculaires et d'ouvrir la porte sur une part méconnue mais passionnante de la biodiversité marine. Son immense mérite est d'associer une grande rigueur dans la description d'une centaine d'espèces à des photographies sous-marines d'une précision souvent surprenante."

L'éditeur met déjà à disposition le bon de pré-commande de l'ouvrage. Vous pouvez y accéder en cliquant ici. Vous bénéficierez ainsi d'un tarif promotionnel jusqu'au 31 mai 2014.

Le Conseil Pêche de l'UE et le Parlement Européen parviennent à un accord sur l'avenir des subventions à la pêche

BRUXELLES, 29 janvier 2014 – Aujourd'hui, le Conseil Pêche de l'Union européenne et le Parlement européen ont conclu un accord sur le futur Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP). Le FEAMP débloquera environ 6,5 milliards d'euros entre 2014 et 2020 pour soutenir le secteur de la pêche et ses politiques maritimes dans l'UE. Il contribuera à une mise en œuvre efficace de la réforme de la politique commune de la pêche (PCP) et de ses objectifs, afin de mettre un terme à la surpêche communautaire et de reconstituer les stocks halieutiques.

Après le résultat controversé du vote du Parlement européen le 10 décembre dernier sur l’interdiction du chalutage profond, la flotte d’Intermarché, la Scapêche, a « tendu la main » aux ONG pour réfléchir aux pratiques de pêche du groupe dans les eaux profondes de l’Atlantique Nord-Est.

Hier matin, à l’issue de plusieurs semaines de discussions, la Scapêche, BLOOM – un membre de la Deep Sea Conservation Coalition (une coalition de plus de 70 ONG) – et le WWF France ont trouvé un accord, résultat d’un réel compromis : alors que le Parlement européen avait proposé une interdiction du chalutage profond au-delà de 600 mètres de profondeur, la Scapêche s’engage à arrêter, d’ici début 2015, de pêcher avec des chaluts de fond au-delà de 800 mètres de profondeur.

Longitude181 Nature, l'association bien connue, relève un nouveau défi : partir à la recherche du grand requin blanc en Méditerranée, renforcer notre connaissance de cette espèce superbe et lancer des actions de protection à son profit.

Un site a été créé pour vous permettre de suivre l'avancement du projet et la réalisation des expéditions, prévues s'étaler sur trois ans. Il y a aussi les informations sur l'aide dont les organisateurs ont encore besoin ; votre soutien est nécessaire.

Nous avons choisi de dédier notre fiche "Espèces en danger" du mois à ce grand requin que l'on croit connaitre, tant le cinéma et la littérature ont parlé de lui, mais qui est finalement encore si méconnu. Vous pouvez retrouver la fiche en cliquant ici.

Plus d'informations sur la petite brochure éditée par Longitude181, en cliquant ici et ici.

L'association Longitude181 Nature communique sa position sur les récents évènements concernant les requins sur l'île de La Réunion. Cliquer ici pour découvrir le communiqué.

Aller au haut