Editorial

Inscription à la newsletter

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Fiche des mois de juillet et août 2015 : 

Galaxaura barbata

Pas de nom vernaculaire répandu.

Selon l'UICN, cette espèce est en danger critique d'extinction (liste rouge des espèces menacées - catégorie CR).

Cliquer ici pour lire la fiche de l'UICN (en anglais)

Nous allons nous intéresser cette fois à une espèce végétale. Souvent moins spectaculaire que la menace planant sur un cétacé ou un poisson connu, celles planant sur les végétaux marins sont pourtant tout aussi importantes. Leur place dans la biodiversité, les chaînes alimentaires et les équilibres biologiques est prépondérante.

Cette algue tubulaire est endémique des îles Galapagos, un des archipels les plus éloignés d'autres terres habitées renfermant industries, agriculture intensive et zones urbaines denses. Cependant elle est en danger critique d'extinction. Les raisons présumées en sont : (i) El Niño et les autres aspects liés au changement climatique (ii) la surabondance d'espèces herbivores comme les oursins en raison de la surpêche pratiquée sur leurs prédateurs. 

Quoique sévèrement protégée car résidant dans une zone où la conservation des espèces est active et organisée, les récents inventaires montrent un rapide déclin depuis 1963, date des premiers constats. Les causes de ce déclin sont en fait plus globales et les actions locales n'ont dans ce cas que très peu d'effet.

En France le genre Galaxaura est représenté par la tricléocarpe fragile.

 

Aller au haut