Fiche des mois de janvier à avril 2016 : le corail-corne-de-cerf

Acropora cervicornis

Selon l'UICN, cette espèce est en danger critique d'extinction (liste rouge des espèces menacées - catégorie CR).

Cliquer ici pour lire la fiche de l'UICN (en anglais)

Nous sommes aux Antilles, où ce cnidaire est un des symboles de la destruction des coraux dans la zone Caraïbes. Ses effectifs se sont réduits de 80% depuis 30 ans.

On le trouve juste sous la surface jusqu'à 25 mètres de profondeur, exceptionnellement 60 mètres. Il aime les eaux calmes, peu exposées aux vagues en raison de sa fragilité. Les tempêtes, surtout les ouragans, sont une des raisons de sa disparition, mais loin derrière la maladie à bande blanche qui a frappé surtout durant les années 80 mais qui est encore active. Les autres dangers sont le blanchissement et les attaques de la demoiselle à trois points.

On imagine devoir rapidement récolter des gamètes afin de permettre la permanence de cette espèce dans la zone.

 

 

 

Aller au haut