La DIRM Méditerranée (Direction Interrégionale de la Mer Méditerranée) a publié 2 projets d’arrêté pour prolonger le moratoire corb.
Ce sont des PROJETS : s’ils ne sont pas publiés, la pêche à la ligne et la chasse au corb reprendront le 24 décembre 2018 (fin du moratoire actuel).
 
Or une consultation publique est ouverte jusqu’au 11 décembre. Il est très important de donner votre avis personnel sur les secteurs où vous plongez, avec des faits de votre expérience plongée à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Pourquoi ?
Actuellement le constat est que de nombreux avis appellent à ne pas renouveler le moratoire corb et ils sont tous identiques : le même message en masse. Les autres voix sont sous-représentées et noyées sous cette masse de messages identiques. Alors c’est maintenant ou jamais ! çà vous prendra 3 minutes.
 
Voici les témoignages sur les corbs de tous les plongeurs qui me signalent des corbs depuis 2 ans :

Les corbs sont revenus,  avant on n’en voyait jamais en dehors de la réserve de Port-Cros, Mais :

  • Les rencontres sont rares : moins de 5/an  ou moins de 10/an ; alors qu’à Port-Cros, on en croise à chaque plongée,
  • Ils sont en général solitaires, alors qu’ils sont en petits bancs à Port-Cros,
  • Ils sont petits, pas d’adultes ; mais il y a des adultes dans les bancs à Port-Cros,
  • Alors que pourtant le corb est territorial et sédentaire, les populations ne sont pas stables en dehors de la réserve : on voit un ou des corbs quelques jours, puis il s’évapore,
  • Le corb se cache dans une faille, alors qu’il stationne paisiblement sur la posidonie à Port-Cros.
 Si vous partagez ce constat, dites-le avec vos mots à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Indiquez votre NOM Prénom, ville secteur de plongée, plongeur bouteille FFESSM, ou plongeur bouteille individuel, ou apnéiste, randonneur palmé, etc…
pas de copier-collé  en masse !  Vos vrais témoignages.
 
Ne laissez pas un petit nombre de gens déterminés décider à votre place.