Jeune plongeur bio

Cursus du niveau de jeune plongeur biologiste
Deux étoiles de mer

CURSUS ENVIRONNEMENT ET BIOLOGIE SUBAQUATIQUES JEUNES PLONGEURS BIOLOGISTES

Objectifs de la Formation :

Ce cursus s’adresse à des jeunes plongeurs de 10 à 16 ans, motivés par cette approche naturaliste de la plongée. Il s’agit d’un cursus de découverte de la vie subaquatique dans une démarche de pédagogie active avec pour objectifs : 

 une découverte des différents lieux de vie (= biotopes)

 une reconnaissance d’espèces courantes et des notions élémentaires de classification

 une sensibilisation au respect du milieu et à l’importance de comportements adaptés.

La connaissance passe d’abord par une découverte en milieu naturel suivie de recherches réalisées par les jeunes avec l’encadrement d’adultes. Elle doit être proposée sous forme ludique et répondre à la curiosité naturelle, tout en s’appuyant sur l’utilisation des différents outils (Plaquettes, livres, DORIS, BioObs…).

Conditions de candidature :

 Être titulaire d’une licence de la FFESSM en cours de validité et en possession d’un certificat médical d’absence de contre-indication à la pratique de la plongée subaquatique de moins de 1 an

 Être titulaire du niveau technique de plongeur d’argent minimum avec une expérience en milieu naturel ou de la deuxième étoile de mer en cas de plongée libre (sous réserve d’un encadrement suffisant).

Validation du cursus et délivrance du brevet :

La formation sera validée dès lors que le jeune aura suivi activement et donc avec intérêt le cursus. Les jeux tests seront ludiques et auront pour seul but de s’assurer que le jeune a pu, au travers de cette démarche pédagogique, acquérir quelques bases sur la connaissance du milieu subaquatique et de son respect. Ils permettront surtout au jeune de s’autoévaluer. Le brevet sera délivré par un Formateur Bio 1ier degré au minimum et enregistré par le président du club ou par le président de la commission environnement et biologie subaquatiques départementale ou régionale ou nationale.

Organisation :

La pratique de l’activité plongée est organisée conformément au code du sport et aux recommandations du manuel de formation technique concernant les jeunes plongeurs (encadrement technique suffisant) :

 La règlementation spécifique à l’accueil des mineurs doit être suivie.

 Le cursus peut être organisé au niveau d’un Club ou d’un CoDep FFESSM, au niveau régional ou national.

 Un Formateur Bio 1ier degré au minimum doit être présent.

 Le cursus sera validé par un FB1 minimum.

 Les 5 modules (cf. tableau ci-dessous) peuvent s’enchaîner au cours d’un stage d’une semaine ou se dérouler sur plusieurs journées.

 4 immersions au minimum (plongées et /ou randonnées subaquatiques) sont nécessaires pour réaliser le cursus.

Pédagogie et principes :

Les jeunes participent à ces stages dans le cadre de leurs loisirs. L’approche bien que culturelle doit être proposée au travers d’une pédagogie participative dans laquelle les enfants sont les premiers acteurs.

 Toute formation doit débuter par une approche directe du milieu aquatique soit une plongée ou une randonnée subaquatique. Si les conditions ne sont pas favorables, on peut envisager une découverte d’estran ou une visite d’aquarium en complément.

 Les apports théoriques doivent être très limités et seront donnés à leur demande pour satisfaire leur curiosité, compléter les observations, donc pas de cours théoriques préalables.

 Bien qu’il ne faille pas négliger la sensibilisation au respect de l’environnement, cette thématique ne sera pas un des sujets centraux de la formation mais sera abordée en lien avec les situations rencontrées. Guide du Responsable de Commission et du formateur de Biologie Subaquatique: Version 4.10 (nov 2018) 45 / 92

Contenus de formation :

 En immersion et/ou PMT : Découverte des animaux se déplaçant et de la vie fixée, des différents habitats, des relations entre les espèces et le milieu de vie, et entre les espèces entre elles

 Recherche d’indices pour l’identification et mise en place des bases élémentaires de la classification faisant suite aux rencontres lors des immersions  Notions d’approche et de distance d’observation à respecter

 Parties ludiques indispensables (soirées, plongées à base de jeux, d’énigmes, de photos…)

 Autres activités en fonction du temps disponible, de l’âge et des centres d’intérêt des jeunes : recherche d’organismes par rapport à une liste fournie ou des énigmes, utilisation d’appareils photos ou caméras par les plongeurs ou les encadrants selon l’aisance technique des plongeurs, observation à la loupe binoculaire d’échantillons très limités, pêche à pied, aquarium, utilisation de BioObs, DORIS, réalisation d’un carnet de plongée avec BioObs, petite présentation sur un sujet …